LUDOVIC DARRAS : Comédien – Chargé de production. Après la création de La Ni Compagnie, théâtre de rue, en 1998, il fonde le Kollectif Singulier en 2008 pour mettre en œuvre les Crash Texte, performances hybrides, et répondre ainsi à ses envies de recherches sur les nouvelles écritures scéniques. Parallèlement, il travaille à Orléans avec Patrice Douchet qu'il rencontre dans le Garage à Marseille en 2005, atelier du comédien qu’il suit avec François Cervantès. A Amiens il travaillera avec Kossi Efoui et la compagnie Théâtre Inutile, Éclats d’États ou encore Chés Panses Vertes. En 2017, il obtient le diplôme de chargé de production de projets artistiques avec le CIFAP.

 

 

KARINE DUMONT : Musicienne. Après des études littéraires, elle obtient le Premier Prix de composition électroacoustique à l’unanimité ainsi que le prix Henri Tomasi au CNR de Marseille. Elle développe son kalalunatic project dans des sets d’improvisations électroniques et radiophoniques. Elle compose principalement pour le théâtre, notamment avec les compagnies Théâtre Inutile, Chés Panses Vertes, Skappa !, Buchinger’s Boot Marionnettes, Arts Nomades, Mila Baléva, et le Kollectif Singulier.

 

SIMON LEOPOLD : Musicien. Parallèlement à l’exploration des capacités sonores des saxophones, du baryton au soprano, Simon découvre la composition électroacoustique. Voulant pousser, le plus loin possible, cette relation intime avec Le Son, il multiplie les expériences avec ce dernier, aussi bien techniques que créatives, ne voulant jamais oublier l’artisanat pour le concept et réciproquement. Dans cette volonté, Simon réalise aussi bien des musiques originales pour l’image, des créations sonores pour le spectacle vivant, des prises de sons en milieu naturel ou industriel, des ateliers pédagogiques, des concerts de musique improvisées, des concerts sur acousmonium…

JEREMY PICHEREAU : Eclairagiste. Après des études littéraires, il commence ses premieres piges à la Maison du Théâtre d’Amiens et rejoint la Troupe Charnière. En 2004, il intègre le poste de régisseur général de la Passerrelle à Amiens. Son travail d’éclairagiste s’épanouit essentiellement au théâtre, notamment avec les compagnies Les Petites Madames, L’Esprit de la forge, La Main d’Oeuvres et Le Kollectif Singulier. Il a également travaillé sur la mise en lumière des courts métrages Ariane sur le fil d’Agathe Debary et Juliet’s room de Morgane Grzegorski.

 

 

 

 

MICKAEL TROIVAUX : Photographe, réalisateur. Il obtient un CAP photographie en 1996. Il présente sa première exposition en 2003, 80000 Etouvie. Il enchaîne ensuite au Burkina Faso avec Veilleurs de nuit (prix World Press 2005). Les séries Ex voto (2008) et Carcasses (2012), prolongent un travail tout entier traversé par les thèmes de la liberté, de la solitude et de l’enfermement. Il réalise également des courts métrages Premier arrivé et les clips de The Name, Vadim Vernay. Depuis quelques années, il travaille régulièrement au théâtre avec les compagnies Chés Panses Vertes, Théâtre Inutile, La main d’Oeuvres et Le Kollectif Singulier.

OLIVIER SELLIER : Comédien - Technicien. Il entre au C.N.R d’Amiens en art dramatique puis au Conservatoire Royal de Liège en Belgique. Sa pratique de la scène oscille entre le jeu, le mouvement, la marionnette et le théâtre d’objet. A son retour, il travaille avec les compagnies La Chrysalide, La Soufflerie, Chés Panses Vertes, Éclats d’états, La Main d’Oeuvres, Théâtre Inutile et Le Kollectif Singulier. Il travaille en parallèle comme technicien pour la Maison de la Culture d’Amiens et la Comédie de Picardie.

JULIA BERROCAL : Danseuse. La formation de danseuse de Julia Berrocal est singulière, loin des écoles de danse et des parcours classiques. Elle rencontre Dominique et Françoise Dupuy dont elle suit le travail pendant plusieurs années (2006 – 2009). Elle se dirige ensuite vers la Belgique et suit de près le travail d’Alain Platel et de Wim Vandekeybus (2008 – 2015). Également à l’initiative de la création de la compagnie Pied de Nez, elle travaille actuellement avec la chorégraphe italienne Gabriella Maiorino au sein du collectif « Christ…Fuck ! », Oxyput Compagnie et Le Kollectif Singulier

SYLVAIN BARBEROT : Plasticien. Après un Master d’Arts Plastiques en 2005 sur la notion d’Espace Corps à la facultés des Arts d’Amiens, les pièces de Sylvain Barberot, photographies, dessins, expérimentations corporelles et sculptures, nous parlent de l’instinct de survie en confrontant son corps, son endurance physique, son intégrité mentale comme géographie à la matière, à l’œuvre. Il travaillera en théâtre pour la compagnie Éclats d’États et aujourd’hui avec le Kollectif Singulier.

 

KARIN SERRES : Autrice. Après des études de scénographie à l’ENSATT, elle commence l’écriture dramatique. Boursière de la région Ile de France, du CNL et de la DMDTS, elle a écrit près de 80 textes de théâtre souvent publiés, joués ou traduits, dont la moitié s’adresse à un public jeune, particulièrement aux adolescents. En 2013, son roman Monde sans oiseaux (Stock-La Forêt) a reçu le prix André Dubreuil de la SGDL. En 2015, Karin Serres devient chevalier des Arts et des Lettres. Depuis quelques années, elle cherche à développer les formes narratives de son écriture.