Le Kollectif Singulier

Théâtre d'image.

Le Kollectif Singulier, collectif d'artistes, résident et associé de la Maison du Théâtre d’Amiens, crée depuis 2008 des formes scéniques hybrides et performatives. Narration fragmentée, théâtre d’images, recherche dramaturgique dans la confrontation et l’assemblage, Le Kollectif Singulier mêle des influences très diverses grâce à un travail transdisciplinaire où les formes d’expressions ne sont pas hiérarchisées.

En 2009 nous mettons en place les "Crash Texte", performance de 10 jours pour une mise en forme scénique d’un texte inédit d’auteur de théâtre. Laissant place à l’instinct et au travail pluridisciplinaire (photo, vidéo, art plastique, danse, musique, théâtre), sans filé, le Crash Texte nous a permis de créer des outils et des méthodes de travail pour expérimenter notre écriture scénique qui façonnent désormais l’esthétique singulière du Kollectif.

Depuis 2010 nous travaillons avec l’autrice Karin Serres que nous avons rencontré sur un Crash Texte et avec laquelle nous avons commencé un échange de monstrations et d'écritures avec trois de ses textes : Le Noyau, (2010), EC=1/2 mv2 (2015), 47 millénaires et des poussières (2016), toujours sous forme de Crash Texte.

En 2016 nous décidons d'écrire ensemble "Overflow – enter the zone". Premier spectacle du Kollectif Singulier, créé en janvier 2017 lors du festival Tendance Europe à la Maison de la Culture d’Amiens, Overflow débutait notre recherche d'écriture collective. Écritures mêlées, tourbillon d'images qui dessinaient la tache d'encre noir au sol dans lequel nous avions décider de nager et de faire surgir des personnages singuliers dans un monde post apocalyptique. 

 

En 2017, Jean Louis Estany, directeur de la Maison du Théâtre d’Amiens, nous propose, avec son équipe, une résidence artistique. Dans ce cadre, nous commençons les Chantiers Médias, laboratoire d’exploration et d’expérimentation autour des médias et du web, en partenariat avec le Conservatoire Régional de Théâtre d'Amiens. Nous y avons également créé la performance "1000 Échantillons Vivants" en partenariat avec l’Observatoire de l’Espace du CNES de Paris, les Safra'numériques, les élèves du Conservatoire Régional d'Amiens et le collectif d’artistes Italiens le "Live Arts Cultures", avec qui nous travaillons depuis 2015, au C32 performing artworkspace de Forte Marghera (Venise/Mestre).

En 2018 nous décidons très logiquement d'écrire "Les Mars Brothers" - épopée spatiale - racontant la rencontre de la grande histoire spatiale avec la petite histoire de chaque vie humaine, et la façon dont la conquête de l'espace et celle de Mars en particulier peut influencer, illuminer et déployer des vies terrestres. Présenté en octobre 2019 à la Maison du Théâtre d’Amiens, nous jouerons nos premières à La Scierie en juillet 2020 pour le Festival Off d'Avignon.

En septembre 2020 nous débuterons la recherche et l'écriture de notre prochaine création "The Game" à la Maison du Théâtre d'Amiens, pour une création sur la saison 21/22. De l'invention du jeu vidéo jusqu'au bouleversement qu'a représenté l'iPhone, en passant par l'invention de Google, chaque innovation a fait évoluer notre rapport au monde, un monde requalifié de «Game», où les problèmes deviennent des parties à gagner, et dans lequel le jeu est élevé au rang de schéma fondateur.

Le Kollectif Singulier - Janvier 2020

Overflow - 2017